Qu’est-ce qu’une profession libérale :

Une profession libérale désigne toute personne qui, sur la base d’une qualification adaptée (certificats, diplômes, etc.), exerce à son compte une activité de conseil ou une prestation intellectuelle, sous sa propre responsabilité et en toute indépendance, c’est-à-dire sans contrôle hiérarchique. En plus d’être soumises à la validation d’un diplôme pour exercer, elles sont également régies par un Ordre qui délivre et impose à ces professionnels un code de déontologie ou un code de conduite. 

la_communication_pour_les_professions_libérales

 

En conséquence, étant considérées comme des activités de nature non commerciale, ces professions sont dans l’interdiction de diffuser une quelconque publicité, Cela signifie qu’ils ne peuvent diffuser ni des offres promotionnelles, ni des phrases pour inciter à la vente, ni des contenus comparatifs tels que nous en voyons régulièrement sur le web et qui permettent de juger des différences entre deux produits et services. C’est pour cela qu’il est conseillé aux professions libérales de jouer sur d’autres leviers et notamment de commencer par la base en assurant leur visibilité à travers une plaque professionnelle personnalisée. Celle-ci est un moyen de communication très efficace et permet d’attirer facilement l’attention des passants. Cependant, gardez bien à l’esprit que la plaque doit rester informative avant tout — nom, prénom, profession, spécialité (si besoin), horaires et téléphone — et non-commerciale. Renseignez-vous toujours au préalable auprès de votre Ordre, y compris pour les plaques, car celles-ci peuvent également faire l’objet d’une réglementation notamment sur les dimensions à adopter.

Du fait des nombreux usages du web, les réglementations en matière de publicité évoluent de sorte qu’il est dorénavant permis aux professions libérales de posséder un site vitrine lorsque ce dernier est informatif et qu’il possède une charte graphique « neutre », dépourvue de toute attractivité commerciale. L’envoi de lettres d’information ou de plaquettes est autorisé dans les mêmes conditions que celles évoquées précédemment, de même La tenue d’un blog n’est pas prohibée si les articles servent à informer, à réagir sur l’actualité et/ou délivrer des contenus pédagogiques. N’oubliez pas de vous renseigner auprès de votre Ordre pour connaître les dispositions qui encadrent la communication digitale, par exemple les actions de référencement (naturel ou payant) sont autorisées pour certaines professions et refusées pour comme les médecins. C’est pourquoi vous devez faire preuve de prudence en la matière pour éviter les déconvenues.

Les moyens de communication dits traditionnels tels que les annuaires, sont encore pertinent. Beaucoup de personnes se rendent sur les annuaires comme celui des pages jaunes pour rechercher des professionnels autour de chez eux. Vous pouvez également faire connaître votre activité en rédigeant des lettres d’information auprès des prescripteurs de votre région. Le mieux reste encore de se déplacer si vos disponibilités vous le permettent. Enfin, le bouche-à-oreille est primordial, c’est pourquoi vous devrez être particulièrement aux petits soins pour vos premiers patients ou clients.

Vous pouvez toujours faire appel à une agence qui va s’en charger de vos moyens de communication et vous permet d’acquérir une notoriété sur le web ainsi qu’une reconnaissance de vos pairs et de vos clients sur la qualité de vos services et votre professionnalisme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.