La relation entre l’avocat et son client :

La relation entre un avocat et son client est avant tout une relation de confiance, c’est pour cela qu’il faut être l’avocat idéal pour vos clients. Maîtriser une bonne communication rendra votre pratique plus agréable, car si vous communiquez bien avec les personnes, elles vous feront confiance. Plus de confiance vous aidera à attirer plus de clients et à influencer vos sources de recommandation. La relation avocat/client n’est pas toujours facile car, le problème de toute communication inhérente à toute relation humaine, s’ajoutent plusieurs difficultés.

 

Relation_client_avocat

1­. Le premier rendez-vous 

Le premier rendez-vous avec son client représente un moment clé pour créer une relation positive et qui fonctionnera dans la durée. Dans la première consultation, le client va fournir à son avocat un maximum d’informations sur sa situation, et il va communiquer tous les documents qu’il a en sa possession et qu’il pense utiles à la constitution de son dossier. Le rôle de l’avocat consiste à conseiller le client sur les démarches et procédures à entreprendre tout en informant de manière objective sur les chances de succès plutôt que juger directement la situation du client et refuser directement l’affaire sans donner aucun espoir au client. C’est vous faites ça dans vos futurs rendez-vous avec vos clients vous risquez de perdre plus qu’un client et encore gagner une très mauvaise réputation pour votre cabinet d’avocats.

 

2­. Une bonne communication verbale avec une bonne écoute 

Les négociations avec vos clients ont plus de chances de réussir si elles sont gérées par téléphone ou en face à face. Discuter avec votre client oralement va vous aider à maintenir la confiance du client. Quant aux mauvaises nouvelles, il est préférable de les communiquer face à face ou par téléphone plutôt que par courrier électronique ou un simple message. Choisissez soigneusement votre langage avec vos clients, ne soyez pas vulgaire et n’utilisez pas des mots juridiques même s’il le faut, expliquez à vos clients chaque mot. Il est aussi essentiel de ne pas trop parler afin de ne pas dominer la conversation et ne pas laisser de la place à l’écoute, ça sera désagréable pour votre client. D’autre part ne soyez pas silencieux ou introverti ça risque d’être encore plus désagréable. Des bonnes compétences d’écoute sont requises pour une communication juridique efficace, lorsque les clients sont écoutez ils se sentent compris et vous font d’avantage confiance. Travaillez vos capacités d’écoute. 

 

Relation_entre_l'avocat_et_son_client

3­. La relation digitale: la nouvelle relation avocat/client ?

Le client cherche toujours une relation simplifiée et rapide avec l’avocat et puis c’est une solution moins chère. 

L’avocat doit se mettre à la place du client et le comprendre, il doit s’intéresser à lui afin de lui offrir des solutions. Clients comme avocats évoluent dans un monde toujours plus connecté où les outils relationnels mis à leur disposition sont performants et nombreux, Les mots-clés sont effectivement les premiers outils digitaux qui vont permettre à l’avocat de cibler ses clients.

 Le digital permet de renforcer la relation humaine entre l’avocat et son client et permet de le fidéliser et lui accorder une simplicité d’accès n’importe où et n’importe quand.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.