Tout savoir sur la communication des avocats

Vous le savez mieux que personne, votre métier est régi par un certain nombre de règles que vous vous devez de respecter. Alors lorsqu’il s’agit de communiquer, il est naturel que vous vous posiez quelques questions. De bonnes compétences en communication sont essentielles pour une pratique réussie et enrichissante. En tant que professionnel du droit, vous aurez aussi besoin d’outils de communication, comme dans de nombreux secteurs professionnels. Vous devez bien communiquer avec vos clients, vos associés, vos collaborateurs, vos confrères et vos fournisseurs. Une bonne communication, cela prend du temps ! Ne vous attendez donc pas à avoir un apport direct de clients. En tant qu’avocat, votre but doit être de développer votre visibilité afin d’accroître votre notoriété. 

Communication

La carte de visite 

est évidemment le premier document de communication qu’un avocat doit utiliser. Prenez cependant le temps de réfléchir à son apparence. L’apparence de votre carte de visite doit se retrouver sur votre papier à en-tête. Même si c’est juste un bas de page ou dans le coin supérieur. Le tout est de présenter une image cohérente, gage de stabilité, qui rassurera vos interlocuteurs.

Un site internet 

Il est indispensable aujourd’hui d’avoir un site internet. Ne serait-ce que parce que la plupart des clients effectueront une recherche en ligne avant de vous consulter pour la première fois. En outre, le minimum réglementaire de nos jours est d’être présent sur les réseaux professionnels, comme LinkedIn et Viadeo, pour ne citer que les principaux, En fonction de la cible de votre clientèle, vous pourriez aussi trouver intéressant d’ouvrir un profil sur Twitter ou Facebook, etc.

La publicité 

Les avocats ont maintenant le droit de faire leur publicité. Et pourtant, ils restent encore assez frileux dans ce domaine et peu enclins à investir cet espace. Les spots radio ou les vidéos publicitaires sur internet comptent parmi les outils de communication qu’un avocat doit utiliser pour développer et fidéliser sa clientèle. Il n’y a plus qu’une seule manière de communiquer pour un avocat.

 

La communication notariale 

Pas évident d’imaginer des supports de communication lorsque l’on représente le sérieux du notariat ! Beaucoup de logos d’études de notaire se ressemblent. Même si la profession de notaire conserve son image de rigueur et de sérieux, la tendance est à la digitalisation du métier. La relation avec le notaire tend à être de plus en plus dématérialisée. Pour surfer sur la tendance, les études n’hésitent plus à créer un site internet pour mettre en valeur leur expertise mais également pour se faire connaître. L’objectif est aussi de simplifier leur discours pour se rendre compréhensible de tous et devenir plus réactif dans un monde connecté

La communication n’est qu’un moyen de venir en support à des objectifs collectifs clairs, la définition de ces objectifs est la première étape du processus. Ensuite, les outils de communication papier et web d’une étude de notaires doivent être cohérents et présenter le même design. Or, pour mettre au point une stratégie de communication efficace pour votre étude, le mieux est de faire appel à un professionnel. 

Les règles existantes en matière d’adresse mail et de site internet sont strictes et visent à assurer le respect par l’ensemble de la profession de principes majeurs – intégrité, impartialité, confraternité, secret professionnel. Il est ainsi indispensable que ces adresses permettent d’identifier précisément l’office notarial. 

Les annonces immobilières, Lorsqu’ils sont chargés par un client de s’occuper d’une affaire, les notaires peuvent bien sûr créer une annonce sur leur site internet, mais ils peuvent également mentionner leur site internet sur le support externe où sont publiées les annonces.

Les blogueurs annoncent des références. les jeunes avec des gadgets et des haut-parleurs annonçant des nouvelles, attirant un public cible

Les réseaux sociaux prennent une place grandissante dans toutes les activités. Un premier atout de ces réseaux consiste à créer un lien privilégié avec sa clientèle. Pour casser l’image froide du notaire, rien de tel que de faciliter la communication dans les deux sens, afin de mieux diffuser ses informations, d’être plus à l’écoute des besoins qui ne savent pas encore s’exprimer. Si la gestion de ces réseaux n’est pas votre fort, et devient de ce fait trop chronophage, certains prestataires de services internet vous proposent des solutions pour prendre en charge ce pan de votre communication.

Conférence, publications, et presse sont différents médias de communication pour faire profiter le grand public, ainsi que ses confrères, de son expertise. Il y a néanmoins une distinction à faire entre eux : les deux premiers sont suffisamment transparents pour que les notaires puissent, dans la seule limite de leur temps disponible, transmettre autant qu’ils le souhaitent leur savoir par ces deux moyens. Pour les relations avec la presse grand public, la situation est autre : un article écrit entièrement par un notaire peut encore répondre aux critères déontologiques de la profession, parce qu’il saura être précis et rigoureux, mais le recours au communiqué à destination de la presse locale doit être utilisé avec parcimonie, parce qu’il pourrait donner lieu à des réécritures et des mésinterprétations qui pourraient être problématiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.